DSC_0283 2

"Berceuse du feu qu'allumait ma mère"
sur un poème de
Christiane Loubier..."L'amour Coton" 

La "berceuse du feu qu'allumait ma mère" doit tout à la poésie de Christiane Loubier. Elle parle à l'enfance, elle aime malgré l'absence.
Mots simples, rares et choisis, poésie de l'éblouissement, sur la neige, l'eau, par le soleil et la solitude. 

 Lire le poème: 

http://christianeloubier.com/article-l-amour-coton-106685984.html

 

Les photos  de Florence White, ligne de partage, fils de couleur, coton brodé, reflet, murmure. Merci.